NOS SUCCÈS

Mon environnement a commencé à passer au ralenti, ce qui m’a permis de saisir chaque détail même à 300 km/h dans une Formule 1. J’anticipe mieux et je peux saisir des détails de ce qu’il se passe autour de moi, sans même en avoir conscience. Je vais maintenant de mieux en mieux, ce qui me motive à aller encore plus loin, car chaque nouvelle sensation me rend encore plus compétitif et alerte

Romain Grosjean

Pilote de Formule 1

Le programme est incroyable. Ash a été un coach impressionnant, et je remarque des résultats stables sur le long terme avec le logiciel. Ce qui a concrètement changé dans ma vie professionnelle: je me sens moins fatigué après une longue journée et me sens capable de mieux me concentrer et sur de plus longues périodes. En tant que chirurgien, il n’y a pas plus important, je dois me concentrer de manières intensive sur de longs moments, et assimiler rapidement tout un tas d’informations sensorielles. C’est l’outil parfait pour améliorer mes performances et mon endurance en chirurgie.

Dr. Jonathan Cabin

Chirurgien plastique, spécialisé dans la reconstruction faciale

Quand j’ai mis les pieds chez Neurovision pour la première fois, je ne pensais pas qu’ils pourraient améliorer mon temps de réaction, ou me permettre de traiter les informations plus rapidement. Étant un compétiteur qui a toujours été en haut des classements, je me suis dis “Comment cela pourrait-il améliorer mon jeu ?”. Non seulement je me trompais, mais la suite est allée au delà de mes espérances. Mon jeu est carrément passé à un autre niveau, et j’ai les statistiques qui le prouvent. Maintenant, à chaque fois que je joue, on dirait qu’il est au ralenti, alors qu’en fait c’est ma perception de la vitesse qui a diminuée, ce qui me permet de mieux viser les cibles et de les avoir plus vite (élément que je ne pensais pas possible à améliorer). Ma capacité cognitive à traiter plein d’informations à la fois en peu de temps a été améliorée, ce qui m’a permis d’augmenter mon ratio K/D (Kill/Death) moyen de 3.5 – 4.0 à 5.0 – 7.0 par partie – résultats dont mes équipiers sont témoins et qui sont visibles sur ma chaîne Youtube. L’amélioration soudaine de mes performances n’est pas apparu spontanément, c’est plutôt le résultat phénoménal du programme d’entraînement Neurovision spécialisé sur un athlète e-sport comme moi. Si vous cherchez non seulement à améliorer votre jeu, mais à passer à un tout autre niveau, Neurovision vous accompagnera même au-delà de vos souhaits.

AnarchyUprising

Athlète professionnel E-sport

«Je repars tout neuf des yeux»

“J’ai ressenti des douleurs encore, des maux de tête qui persistaient, comme j’en avais déjà eu (il avait subi trois commotions lors de la saison 2016-2017). À l’époque, j’avais voulu continuer à jouer, alors que je n’aurais pas dû. Là, j’ai dit stop. Ça m’a fait du bien, le repos. Je suis aussi parti à Genève pour travailler avec un centre neuro-tracker, qui s’appelle Neurovision Consulting. C’était très intéressant. C’est un cabinet ophtalmologique où on travaille sur tout ce qui est perception des espaces. J’en avais entendu parler quand j’avais fait des commotions. Avec le doc, on en a rediscuté juste à la fin de saison et on était d’accord que ça serait bien d’y aller. Ce n’est pas que ça coûte rien, puisque c’est le club qui m’a permis de le faire, mais ça ne pouvait que m’aider !”

Arthur Iturria dans une interview pour L’Équipe en 2018 : https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Arthur-iturria-clermont-je-repars-tout-neuf-des-yeux/927622

 

Arthur Iturria

Joueur de rugby

Je suis venu chez Neurovision des suites d’une commotion cérébrale. Après 3 jours de prise en charge j’en ai retenu des choses:
Le stress physiologique a un impact sur les habiletés cognitives. L’augmentation de la fréquence cardiaque affecte celles ci. Le but de Neurovision Consulting est d’aider les personnes comme moi à revenir plus vite au jeu ainsi qu’au développement d’une performance individuelle sur un plan cognitif tout en s’intégrant à la charge d’entraînement basée sur les datas.
Des mon premier jour de prise en charge fut dédié à des test ophtalmologiques et orthoptiques afin de voir la capcité de mes yeux à fonctionner ensemble pour donner les informations au cerveau. J’ai vécu 3 jours de stimulation avec des balles en 3D à suivre, du travail sur mes temps de réaction et sur l prise de décision avec des outils différents et spécifiques. Le but était d’obtenir une baseline et voir si j’avais amélioré mes performances à l’issue des trois jours. J’ai donc eu des neurostimulations combinées à des exercices moteurs et physiques pour monitorer mes habiletés visuelles et cognitives sous pression.  Le premeir jour ma performance était très faible liées aux différents test effectués le matin par les spécialistes. Tous les exercices que j’ai pu faire étaient nouveuax pour moi et j’avais besoin d’utiliser plus d’énergie pour finir les tâches demandées, ce qui m’a procuré beaucoup de fatigue sur le moment. Après trois passés j’ai pu compléter ces tâches beaucoup plu facilement avec un rythme cardiaque moindre et sans plus aucun symptôme par rapport aux jours précédents. 

Ce que je retiens pour le rugby c’est que l’amélioration de ma vision périphérique, de mes temps de réactions et mes prises de décisions sous pression me permettrait d’être plus efficace avec un rythme cardiaque moins élevé pour des tâches complexes et donc un gain énergétique sur la durée d’un match!!!! Merci à eux pour ces 3 jours de découvertes. Je repars soulagé de mes problèmes et meilleur qu’avant….

Tony ENSOR Rugbyman Professionnel US OYONNAX